samedi 15 avril 2017

Petit point sur le sablage et les travaux

H2 est enfin revenu à son ponton.
Regarder sous les jupes ... des filles

  • Le sablage de la coque aura pris à peu près 3 jours et avec plus de 25 sacs de sable il aura généré des monceaux de poussières, y compris dans tout le bateau malgré les panneaux fermés et les protections.
    J'admire le gars qui a fait cela sous des bâches, de 9h à 12h et de 14 à 17h avec un scaphandre et en respirant avec des bouteilles...
  • Le traitement et la carénage auront pris 2 jours supplémentaires.
  • Le gréement a été déposé et vérifié, les travaux prévus ont été faits et quelques imprévus sont venus s'y ajouter. Il a été remis en place vendredi 14 comme prévu et sera réglé mardi … ce n’est pas urgent et ce sera fait sans tensiomètre.
  • Les batteries (10) ont été changées par de nouvelles 'plomb-calcium':
    - 7 de service de 100 Ah,
    - 1 moteur de 100Ah,
    - 2  BATTERIE sOPTIMA RED 12V 50 AH CCA 815A, pour le propulseur).

    Elles ont été prises chez OuestElec  (partenaire de Robin Marine: OUEST ELECTRIQUE à Saint Gilles-Croix de Vie et l'installation a été faite ... dans les 48 heures ... qui dit mieux?
    Il faut vérifier quelque chose car depuis j’ai un faux contact quelque part qui coupe l’alimentation du tableau de temps en temps.
    J'ai renoncé aux batteries Gel et AGM car, pour un coût 2 fois et demi supérieur, le bénéfice n'est pas évident.

Pour le reste:


Ce qui est fini

Une MaxProp 4 pales
Les hélices du propulseur
Le nouveau support radar
  • L’hélice Max Prop est en place.
    Il me faudra commander une anode en spare.
    L'ancienne hélice restera dans la bateau, au cas où ...
  • Les nouvelles hélices du propulseur (différentes des anciennes) sont en place.
  • Le nouveau support radar est OK: il a fallu changer l'ancien qui était trop oxydé et que j'avais déjà re-fixé aux Antilles. Cette fois ci on a mis des rivets acier.
  • Le nouveau cable d’antenne de la BLU a été fixé et n’a plus qu’à être raccordé au niveau du pont.
  • Le splitter d'antenne a été installé, il est possible de switcher la VHF et l'AIS de l'antenne du mât à celle du portique en fonction des besoins ou si celle du mât n'est plus disponible.
  • Le windex a été remplacé par un neuf.
  • Les fixations des étais ont été vérifiées.
  • Le cable TV dans le mât a été remplacé par un messager banal.
  • Le pied de mât a été percé de 2 orifices pour l’évacutaion de l'eau.
  • Les lazy jacks ont été changés.
  • Tout le gréement a été passé à un produit ant-rouille passivant.
  • Le galhauban a été changé.
  • Les passe-coque soudés et leurs vannes sont OK.
  • Le frigo fait du froid avec son nouveau groupe plus puissant.
  • La pompe de câle automatique est en place.

Ce qu’il faut finir
  • La survie est encore à la révision et le coût est d'environ 1200€ avec pas mal de pièces à changer.
    Il faut que je trouve un support à mettre sur le balcon arrière car elle ne peut pas rester dans le coffre prévu pour la stocker car en traversée il se rempli d'eau et cela 'ruine' la survie car l'eau s'accumule dans le coffre.
    Pour ceux qui voudraient une Viking 6 places, auto-redressable, le prix est de £2000 en UK et 2628€ en France, soit 300€ soit 17% de plus.
  • La capote de descente est à la Rochelle pour changer les panneaux transparents.
  • Le crochet pour le palan du support de l’annexe est à la peinture au chantier.
  • Le cône de la D400 est en commande.
  • Le moteur de l’annexe est à la révision mais ils n’ont encore rien fait.
  • Le connecteur du W&S a été changé et il reste à le poser.
  • Idem pour l’alimentation en eau douce: tout est OK, reste à le poser, les tuyaux et les connecteurs sont prêts.
  • Idem pour l’extracteur dans la câle moteur (il sera connecté sur l'alternateur avec un interrupteur et un fusible).
  • Les bloqueurs pour les bosses de ris restent à poser (il faudra probablement mettre des contre plaques) et les organisateurs de ponts en place devraient suffire car chaque 'passage' entre les poulies est fait pour accepter 2 bouts de 12 maximum.
  • Il restera à mettre 2 poulies doubles en pied de mât pour les bosses.
  • Le support pour le tableau du désalinisateur fait par le chantier  est prêt à poser et le tuyau est arrivé.
  • Il reste quelques bouts à laver mais le plus gros est fait.
  • Idem pour les voiles avant de les mettre en place.
  • Restera à faire re-souder le pied du balcon arrière.

Le bateau a récupéré son mât à Port Olonna avant de regagner sa place quai Garnier mais il est dans un état de crasse avancé .

Il y a de la poussière partout même après deux passages  à l'aspirateur mais cela va aller.
Le pire ce sera les coffres car il faudra tout vider ...

Finalement cela a bien avancé et il reste encore une semaine de travail à planifier en fonction de la disponibilité de la survie et de la capote.

A suivre.

Accueil/Home
Les commentaires sont bienvenus, merci.

1 commentaire :

  1. Hello Marc. Pour les ris, j'ai modifié mon système: les drisses de G&énois et trinquette sont bloqués sur le màt avec des Spinlock vissés sur trous taraudés,(je ne les règle qu'en début de saison...) ce qui permet de récuperer les poulies de pied de màt pour les bosses d'amure ris 2 et 3, et donc les Spinlock au piano.
    François sur Cybèle 17

    RépondreSupprimer

Les commentaires aident à rendre le blog plus intéressant et à le faire évoluer: n'hésitez pas à commenter.
Merci.